Sind Fehler in meiner französisch Analyse?


10.09.2020, 07:23

Analyse 

Le texte suivant a pour objectif l’analyser de la relation entre les Flamands et les Wallons qui est caractérisée comme étant très compliquée. Il y a des interviews du Wallons qui répondent au questions s’il ya des difficultés dans la relation.

Paul, la première personne, raconte que il y a 90% des Néerlandophone (l.4-6). Il dit que les Flamands ne font pas d’effort pour faciliter son intégration (l.11). Il raconte aussi, que le Flamands ne veulent pas que qn qui n’est pas de Flandre parlent leur langue, alors il y a un problème de communication comme Bruxellois (l. 12). Ensuite Paul dit „Bonjour l’ambiance“(l. 21) en ce qui concerne l’ambiance negative et plutôt froid entre les néerlandophones et francophones. Concernant de la negative relation des deux nationalités Paul raconte en fin que „une Wallon francophone est considéré comme une un fainéant“ (l.26-27) ceci montre que les Flamand ont des préjugés contre les Wallons.

Dans la deuxième interview avec Pascale il raconte que l´ intégration est plus rapide et plus facile pour le personnel qualifié et dans une entreprise multinationale. (l. 29-31) Il dit que „(l)a Language ne pose aucun problème“(l.33), tout le monde est bilingue on peut conclure qu’il y a un interête pour la culture. Il dit aussi que tous les cultures son integres mais il existe deus mondes aves des musiques et films différents. Comme tout le monde est bilingue on peut conclure qu’il y a un interête pour la culture. 

Cathrine, la troisième personne dit, que en sa matière il y a une relation positive, par fois même familiale entre des deux (l.39). Les Flamands sont ouverts et reçoivent les Wallons de manière chasseuse, quel que soit la classe sociale (l.44-46)

Könntest du bitte den Text als Text einstellen und nicht als Bild? Es ist total umständlich, so zu korrigieren; dafür sind da echt zu viele Fehler drin.

wurde ergänzt

4 Antworten

Vom Fragesteller als hilfreich ausgezeichnet

Ohne Anspruch auf Perfektion und Vollständigkeit:

Le texte suivant a pour objectif l'analyse de la relation entre les Flamands et les Wallons qui est caractérisée comme étant très compliquée. Il y a des interviews avec des Wallons qui répondent à la question de savoir s’il y a des difficultés dans la relation. (Ist ja nur eine Frage...)

Paul, la première personne, raconte que 90% de ??? sont néerlandophones (l.4-6). Il dit que les Flamands ne font pas d’effort pour faciliter leur intégration (l.11). Il raconte aussi kein Komma que le Flamands ne veulent pas qu'on parle leur langue si on n'est pas de Flandre, qu'il y a alors un problème de communication comme Bruxellois (verstehe ich nicht...) (l. 12). Ensuite, Paul dit „Bonjour l’ambiance“(l. 21) ce qui concerne l’ambiance négative et plutôt froide entre les néerlandophones et les francophones. En ce qui concerne la relation négative des deux nationalités, Paul raconte enfin qu'un Wallon francophone est considéré comme un (oder weglassen) fainéant“ (l.26-27). Ceci montre que les Flamands ont des préjugés contre les Wallons.

Dans la deuxième interview avec Pascale, celui-ci raconte que l'intégration se passe plus rapidement et plus facilement pour le personnel qualifié et dans une entreprise multinationale. (l. 29-31) Il dit que „(l)a langue ne pose aucun problème“ (l.33), que tout le monde est bilingue. On peut conclure qu’il y a un interêt pour la culture. Il dit aussi que toutes les cultures sont intégrées, mais qu'il existe deux mondes aves des musiques et des films différents. Comme tout le monde est bilingue, on peut conclure qu’il y a un interêt pour la culture. (Wiederholung.)

Cathrine, la troisième personne interviewée, dit kein Komma qu'en sa matière (was soll das heißen?), il y a une relation positive, parfois même familiale entre les deux (l.39). Selon elle, les Flamands sont ouverts et reçoivent les Wallons de manière chaleureuse (meinst du das?) quelle que soit la classe sociale (l.44-46)

Achte mehr auf Genus und Numerus, und zwar sowohl innerhalb eines Satzglieds als auch zwischen Satzgliedern: Passen also Artikel und Substantiv, passen Substantiv und Adjektiv, passen Verb und Subjekt etc.?

Achte auf die Rechtschreibung: intérêt, parfois, enfin, deux - das sind Fehler, die nicht sein müssen.

Versuch, dich genauer auszudrücken und nicht so viele Passe-partout-Wörter wie "il y a" zu verwenden. Man weiß so ungefähr, worum es geht, aber es lässt sich nicht so richtig fassen. Das gilt auch für die Unterscheidung von indirekter Rede und conclusion. Variiere die Einleitungssätze "il dit/raconte/mentionne/... que"; da kann bspw. auch "selon lui" stehen, und unterschlag das "que" nicht.

Woher ich das weiß:eigene Erfahrung – Es gibt keinen Anspruch auf Dank. Ich freu mich nur darüber.

ui ui ui ganz kritischer hase! Danke für die Korrektur !!!!

0

Hier ein paar Fehler, habe den Text nur flüchtig gelesen:

l'analyse

que il = qu'il

pass mal auf Singular/Plural auf, da gibt es schon mehrere Unstimmigkeiten.

Concernant la relation négative

une oder un?

la langue

un intérêt

toutes les cultures sont intégrées

enfin, parfois

Catherine

de manière chasseuse ???

kein Komma vor "que"

Alles klar, vielen Dank!!!

1

Le texte suivant a pour objectifanalyser ... la relation entre les Flamands et les Wallons, qui est caractérisée comme étant très compliquée. Il existe des interviews de Wallons qui répondent au questions au sujet des difficultés dans la relation.

Paul, la première personne, raconte qu´ il y a 90% de Néerlandophones (l.4-6). Il dit que les Flamands ne font pas d’effort pour faciliter leur intégration (l.11). Il raconte aussi, que le Flamands ne veulent pas que quelqu´un qui n’est pas de Flandre parlent leur langue, alors il y a un problème de communication pour les Bruxellois (l. 12). Ensuite Paul dit ???? „Bonjour l’ambiance“(l. 21) en ce qui concerne l’ambiance negative et plutôt froide entre les néerlandophones et les francophones. Concernant ...la relation negative entre les deux nationalités Paul raconte enfin que „une Wallon francophone est considéré comme . un fainéant“ (l.26-27) Ceci montre que les Flamands ont des préjugés contre les Wallons.

Dans la deuxième interview avec Pascale il raconte que l´ intégration est plus rapide et plus facile pour le personnel qualifié et dans une entreprise multinationale. (l. 29-31) Il dit que „(l)e language ne pose aucun problème“(l.33), tout le monde est bilingue on peut conclure qu’il y a un interêt.. pour la culture. Il dit aussi que tous les cultures son integrées mais qu´il existe deux mondes avec des musiques et films différents. Comme tout le monde est bilingue on peut conclure qu’il y a un interêt.. pour la culture. 

Cathrine, la troisième personne dit que, à son avis, il y a une relation positive, par fois même familiale entre des deux (l.39). Les Flamands sont ouverts et reçoivent les Wallons de manière chasseuse?????, quel que soit la classe sociale (l.44-46)

2

Woher ich das weiß:eigene Erfahrung – Muttersprache

Gehört Das nicht eher nach Belgien...? ;-)

ist ja aber französisch oder ? ;)

1
@Ehrenkillerin

Das kann man mal so gelten lassen...mit einer zusätzlichen Übersetzung ins Niederländische! 😁😉😊

1
@Marionetto

oke haha, könntest du mir vlch Feedback oder so geben? das wird halt eingesammelt :/

1
@Ehrenkillerin

Ich denke nur,so wird Beiden "Sprachstämmen" respektvoll gerecht. Versuche mal den "Google-Übersetzer...mein Niederländisch könnte dafür nicht ausreichend sein! Viel Erfolg! ;-))

1
@Ehrenkillerin

Ja,aber da könnte man doch punkten wenn man beide Sprachen nutzt. Flamen sprechen niederländisch - Wallonen französisch. Ich würde Beides nehmen! :-)

0
@Marionetto

Aber das war nicht die Aufgabenstellung man 😂 ich muss einfach nur eine Analyse zu einem Text schreiben und brauche Tipps oder so

0
@Ehrenkillerin

C'est la vie - et la vie est dure... 😁😂😂😅😉 Paßt schon! ;-) ...Kenne den Text ja nicht,aber Deine Analyse klingt ganz gut! :-)

1