Französischen text korrigieren über ein Konzentrationslager?

... komplette Frage anzeigen

2 Antworten

La vie ici est indescriptible. Même pas le mot ‘’terrible’’ peut décrire la vie ici. Bien qu’on ne puisse pas s’imaginer la vie quotidienne dans un camp de concentration, j’essayerai DE LA décrire PAR LA SUITE (ich nähme das futur proche). COMME j’ai déjà dit, il n y a pas DE mot pour LA décrire, mais peut-être QUE les mots ‘’terrible, atroce, brutal, dure’’ font vous comprendre un peu DE ce QUI SE passe ici. Pas seulement les choses physiques sont DOULOUREUSES, mais aussi les problèmes psychiques font qu’on ne peut plus dormir. Dormir est en tout cas impossible. Si j’ai DE LA chance, je peux dormir trois heures (j'arrive à dormir trois heures). AVANT DE me lever à cinq heures pour travailler dans les usines, dans lesquelles (où,  dann hast Du nicht schon wieder dans) nous produisons des vêtements ou des armes, je ne peux pas dormir beaucoup. À cause de la mauvaise alimentation, DES TRAVAUX FORCÉS et du MANQUE DE sommeil, je souffre des problèmes de santé. Malgré tout, SI je QUITTAIS un jour le camp de concentration, ces plaies guérirAIENT, mais qu’est-ce QUI SE passe avec mes idées du passé ? Je ne crois pas qu’ELLES guérissent ou est-ce que quelqu’un sait comment (je peux - lass je peux weg, das ist stilistisch besser und eindringlicher) oublier TOUS les cadavres, TOUTES les personnes qui sont MORTES et TOUTES les peines brutales QUE j’ai dû ENDURER ? Peut-être QUE C'EST MIEUX DE mourir. Une fois, j’ai essayé de ME suicider, ce QUI n’a pas fonctionné, donc ils m’ont fouetté. Au fond, il n y a pas DE différence entre la vie ici et Ø la mort, parce à cause de mes problèmes ici je suis déjà presque mort.

Am Anfang kreist Du  sehr um décrire herum, Du beschreibst dann aber wenig, sondern benennst.

Baustellen:

- pas DE

- Pronomen: sie orientieren sich am Bezugswort,  bspw. la vie → la (Objektpronomen), elle (Subjekt)

- Relativpronomen: (ce) qui / (ce) que

- Angleichung tout/toute/tous/toutes

Antwort bewerten Vielen Dank für Deine Bewertung


La vie ici est indescriptible. Même pas le mot ‘’terrible’’ peut décrire la vie ici. Bien qu’on ne puisse pas s’imaginer la vie quotidienne dans un camp de concentration, par la suite j’essayerai de le décrire. Comme j’ai déjà dit, il n y a pas un mot pour le décrire, mais peut-être les mots ‘’terrible, atroce, brutal, dure’’ font vous comprendre un peu ce qui ce passe ici. Pas seulement les choses physiques sont douloureux,
mais aussi les problèmes psychiques font qu’on ne peut plus dormir.
Dormir est en tout cas impossible. Si j’ai beaucoup de chance, je réussis à dormir trois heures. Avant me lever à cinq heures pour aller  travailler dans les usines, dans lesquelles nous produisons des vêtements ou des armes, je
ne peux pas dormir beaucoup. À cause de la mauvaise alimentation, du travail forcé et du sommeil trop peu je souffre des problèmes de santé.
Malgré tout, quand je déserterai un jour du camp de concentration, ces plaies guériront, mais qu’est-ce qui se passe avec mes souvenirs du passé ? Je ne crois pas qu’ils guérissent ou est-ce que quelqu’un sait comment
je peux oublier tous les cadavres, toutes les personnes qui sont mort et tout les peines brutales, qui j’ai dû regarder ? Peut-être est -t-il préférable de mettre fin à ma vie. Une fois, J’ai essayé de suicider, ce qui n’a pas fonctionné, donc ils m’ont fouetté. Au fond, il n y a pas une différence entre la vie ici et entre la mort, parce à cause de mes problèmes ici je suis déjà presque mort.
nicht schlecht, ausser dass du das mit "qui" und "que" noch üben musst


Antwort bewerten Vielen Dank für Deine Bewertung
Kommentar von LolleFee
01.06.2016, 18:35

- j’essayerai de LA décrire. (la vie) 

- Commj’ai déjà dit, il n y a pas DE mot pour LA décrire, mais peut-être QUE les mots ‘’terrible, atroce, brutal, dure’’ font vous comprendre un peu ce qui SE passe ici. 

- Pas seulement les choses physiques sont DOULOUREUSES (les choses)

Avant DE me lever à cinq heures 

- À cause de la mauvaise alimentation, du travail forcé et du MANQUE DE sommeil 

- toutes les personnes qui sont MORTES (les personnes) et TOUTES les peines brutales QUE j’ai dû regarder ? 

- Une fois, j’ai essayé de ME suicider, ce qui n’a pas fonctionné, donc ils m’ont fouetté. 

- Au fond, il n y a pas DE différence entre la vie ici et Ø la mort

1